La retraite et l'argent

« Découvrez comment nous pouvons aider
vos employés à mieux se préparer à la retraite. »

    Accueil » LA RETRAITE ET L’ARGENT

LA RETRAITE ET L’ARGENT

« Découvrez comment nous pouvons aider vos employés à mieux se préparer pour la retraite »

Un employeur qui veut implanter un Régime de pension dans son entreprise au bénéfice de ses employés fait face à un certain choix et il est important de s’adresser à une personne- ressource en mesure de bien le conseiller compte tenu des différents régimes qui existent.

Au cours des dernières années, une préférence s’est manifestée pour les Régimes d’épargne retraite de capitalisation plutôt que ceux à prestations déterminées (basés sur le salaire final). La raison en est fort simple. Les employeurs ne veulent pas d’un Régime de pension qui a le potentiel d’affecter leurs États Financiers parce que le Régime se retrouve en situation de déficit.
Il y a d’autres alternatives en matière de Régime de pension qui limitent le coût à l’entreprise aux cotisations versées. Mais par où commencer ? De façon évidente, il est certainement préférable de commencer par évaluer les attentes et les priorités de l’employeur. Ensuite, viendra la question des choix.
Le Régime de pension le plus communément utilisé présentement, c’est le Régime à cotisations déterminées. C’est un Régime qui est aussi très simples parce que le processus d’accumulation s’apparente à celui d’un REER collectif. Le coût pour l’employeur est connu et le Régime ne peut pas devenir en situation de déficit.
La popularité des REER collectifs n’est plus à faire. Les employeurs y ont recours parce que c’est très simple d’autant plus qu’ils ne sont généralement pas assujettis à la Loi sur les pensions. Les compagnies d’assurance, mais aussi les banques et les caisses exploitent ce marché. Enfin, on a souvent l’impression qu’un REER Collectif limite les frais aux cotisations versées. Ce dernier point n’est pas tout à fait exact. Généralement, les cotisations versées par l’employeur pour le bénéfice des employés dans un REER collectif sont soumises aux taxes salariales.

Un autre choix, c’est d’avoir recours à un Régime de participation différée aux bénéfices, (RPDB). Son avantage pour l’employeur, c’est de verser des cotisations seulement lorsque l’entreprise fait des profits et d’éliminer la dépense lorsqu’elle n’en fait pas.
Vous êtes un employeur et vous aimeriez avoir plus de détails relativement à ces différents régimes et aux services que je peux vous offrir. Visitez mon site internet à www.pcipensionconsultants.com
Vous pouvez aussi me rejoindre par téléphone 1-877-548-8671 ou par courriel hacha@nb.sympatico.ca
Amédée Haché
Consultant en pension


L'utilisation du masculin a pour seul but d’alléger le texte